J'entends la mer
J'entends la mer

J’ENTENDS LA MER

Collé tout contre mon oreille un joli coquillage,

Veiné de rayures ocre et tout brillant de nacre,

Il offre par sa voix un merveilleux voyage,

Partant sur un paquebot ou sur une barque

Je chéris, j’admire et redoute cette mer,

Dont la colère m’effraie mais le calme vite revient,

Le flot s’amollit tendrement sur une plage claire,

Où je rêve éveillée de son cœur près du mien.

Les yeux fermés j’écoute attentivement les flots,

Se déverser dans mon âme comme un écho,

L’écume des vagues furieusement vient déposer,

Sur mes lèvres salées….Un baiser.

.p1210512