UN AMOUR DE CLOWN
UN AMOUR DE CLOWN
Un amour de clown, est-ce vraiment sérieux ?
Comment peut-il lui faire sa demande ?
Les vêtements ridicules, le sourcil ombrageux,
Le sourire outrancier, comme une pauvre offrande.
 
Faire le pitre ça lui va comme un gant,
Il aime les rires de tous ces braves gens,
Une marguerite à la boutonnière,
C’est son titre de gloire, il en est fier !
 
Pourtant son amour, il lui offre en cadeau,
Et pour la noce, il montera un numéro,
On dansera toute la nuit au son du banjo,
Les amis seront tous là, sous le chapiteau.
 
Mais aujourd’hui sans mettre son gros nez,
Il lui offrira un gros bouquet d’œillets,
Mettra un genou et tout son cœur à terre,
Et même, son beau costume pour lui plaire.
 
Un amour de clown va-t-elle prendre au sérieux ?
Cet auguste qui grimace
Au péril de son audace,
Fera-t-il son tendre aveu ?